73 heures avec MickaŽl Pichon

Par Stanley Leroux - stanleyleroux.com
page 1/10

Textes : Stanley Leroux
Photos : Stanley et Tiffany Leroux

Les fêtes approchent à grands pas, et Micka voulait vous faire une petite surprise. En quelque sorte pour vous remercier de vos si nombreuses visites sur le site, depuis maintenant plus de quatre ans et demi, nous vous avons préparé un article un peu spécial, et surtout une galerie photos tout aussi originale. 73 heures avec Mickaël Pichon et sa famille, ça vous tente ?

Micka aurait pu choisir n’importe quel média pour réaliser ce genre de sujet, mais c’est son site Internet qu’il a choisi. L’idée, qui a commencé à germer cet été et qui a pris forme peu après l’endurance de Ruillé, était de placer un insider non-journaliste (son webmaster, au hasard) dans la famille Pichon pendant une journée, pour revenir avec un reportage photo exclusif qui ravirait les fans.
Et comme Micka n’aime pas faire les choses à moitié, il s’est dit « Une journée, c’est trop court ! Faisons 48 heures ! ». Avant de surenchérir « Et puis, quitte à passer plusieurs jours à la maison, viens 3 jours, ça nous laissera le temps de faire plus de choses ! ».

Voilà comment est née l’idée de ce reportage que nous vous proposons aujourd’hui.

Oui mais, 3 jours = 72 heures, alors pourquoi 73 ?

Les plus adroits d’entre vous avec les chiffres auront remarqué ce « bug », qui n’est n’en pas un. En effet, nous étions parti pour un 72 heures avec Mickaël Pichon, et ce chiffre nous plaisait bien de par son double sens qui ne vous aura pas échappé.
Sauf que lorsque est venu le moment de choisir le week-end, c’est celui du 29 octobre qui a été retenu. Le passage à l’heure d’hiver est donc venu s’en mêler, et voilà pourquoi ce 73.

Page suivante »